7 sept 2011 | Presse
LUXEMBOURG – Une jeune styliste de 23 ans présente ses créations, librement inspirées du travail de Coco Chanel.

«J’adore la mode des années 50, 60, 70… La plupart des femmes ne se retrouvent pas dans les vêtements d’aujourd’hui». Cressance Sandrine Moantsong Muller s’est mise activement à la mode il y a environ deux ans, après l’avoir étudiée à Paris.
«Au début, je me déplaçais un peu partout, aux États-Unis, en Italie… pour acheter les vêtements que je vendais ici», raconte cette jeune Française de 23 ans, qui travaille essentiellement au Luxembourg. «Depuis, j’ai lancé ma propre ligne de vêtements».

Vendredi soir, elle présentera une quinzaine de ses nouvelles créations, à l’occasion d’un défilé de mode-dîner. «J’essaye de mélanger les styles, mais en faisant du moderne et, en même temps, en mettant la dentelle en valeur», décrit la styliste. «Je reste dans le thème des années Coco Chanel, une de mes idoles, qui continue à m’inspirer. Ses vêtements ont tellement marqué l’histoire de la mode…».

Une histoire sur laquelle Cressance essaye de poser sa griffe. «Je mélange les styles, mes vêtements sont glamour et soulignent la féminité de celles qui les portent, que ce soit au travail ou encore dans des soirées».

Jérôme Wiss | lessentiel.lu

536136_10151454222956071_14964791_n